RHUM REIMONENQ

Joseph et Fernand REIMONENQ, 2 pionniers du rhum en Guadeloupe. En 1915, Joseph achète le terrain au Docteur Diavet ( ancienne plantation de cacao et de plantes médicinales ) alors débutent les travaux de défrichement du terrain pour la plantation des cannes à sucre et la construction de la distillerie, qui était en bois.

Joseph REIMONENQ ( 1887-1950 ) travaillait à la banque, cependant il s’occupait en parallèle de négocier la vente de rhum vers la France métropolitaine et de l’administratif de la distillerie.Il était Maire de Sainte Rose et Conseiller général entre 1920 et 1944.

Fernand REIMONENQ ( 1897-1959 ) avait 17 - 18 ans, il était sur le terrain pour s’occuper de la plantation des cannes à sucre et des travaux de construction de la distillerie, ainsi que de la gestion courante au sein du domaine.

André BON ( 1886 - 1965 ) s’associe avec eux et leur fournit une machine à vapeur et un moulin. Quelques années après, il vend ses parts et part à Bordeaux où il exerce le négoce du sucre et du rhum.

Ils ont mis leur savoir faire en commun et ont produit du rhum pendant la 1ère guerre mondiale. Le rhum était mis en fût et était acheminé vers la France métropolitaine par bateau, visiblement, il était utilisé sur les champs de bataille pour les soldats et était mis en bouteille en hexagone. PRODUCTION : 200 à 360 000 litres par an.

A la mort de Fernand, son fils Léopold REIMONENQ ( né en 1933 ) poursuit l’aventure. Cependant en 1970, la distillerie est détruite par un incendie. Elle est reconstruite et recommence à produire du rhum en 1974. De par ses voyages, il ne cesse de moderniser la distillerie et d’innover dans la fabrication des rhums. Au tout début, le rhum était mis en fût pour la consommation personnelle des propriétaires qui expérimentaient le vieillissement

En 1960, Léopold fait construire un bâtiment où il installe une centaine de fûts. C’est le début d’une belle aventure dans le vieillissement des rhums. Aujourd’hui, nous avons 1500 fûts où vieillissent patiemment nos millésimes 1998, 1999, 2000.

En 1965, il commence à mettre en bouteille le rhum vieux dans un flacon rectangle sur lequel est gravé RHUM DE LA GUADELOUPE sur le côté. A cette époque, le rhum REIMONENQ était vendu sous la marque GRAND CORSAIRE. Depuis 20 ans, nous attachons un soin particulier à la mise en valeur de nos millésimes. Une de nos plus belles réalisations est sortie à l’occasion des 100 ans de la distillerie : La Cuvée QUINTESSENCE 2001.

En 1985, la distillerie remporte sa 1ère médaille d’or au concours agricole de Paris. En 1986, c’est à Madrid qu’elle reçoit un laurier d’or. En 1987, c’est à Bruxelles et à New York .... La qualité ne cesse de progresser et chaque année les différents concours européens auxquels nous participons nous décernent des médailles.

Poser une question

vendor filters

Degré
Marque
Prix

 – 

  • ‎€39
  • ‎€40

Rhum Vieux à l’attaque légère, puis elle est prise par un chêne toasté qui capte l’attention des papilles. 

Rhum Vieux à l’attaque légère, puis elle est prise par un chêne toasté qui capte l’attention des papilles. 

Nos meilleures ventes

Piment végétarien en morceaux 210g – Komla
5.50
DECOUVRIR
Sauce chien 300g – Komla
5.50
DECOUVRIR
Sauce créole 300g - Komla
5.50
DECOUVRIR
Sauce Pickliz 300g – Komla
5.50
DECOUVRIR
Purée de piment Végétarien 285g Squeezer – Guad’Epices
8.50
DECOUVRIR